Ça fait plus de 5 ans que nous sommes installés ici! Nos deux enfants courent en arrière, se balancent dans leurs modules de jeux, font du vélo dans une rue sans circulation.
— Mathieu Poirier, résident de La Sarre